Accueil ACTUALITES Rugby – Top 14 : Pau manque une belle occasion à Clermont...

Rugby – Top 14 : Pau manque une belle occasion à Clermont (14-27)

3
0
PARTAGER

Source: www.sudouest.fr

Dans un stade d’où chaque équipe repart avec en moyenne 40 points dans la musette, on n’avait pas promis l’enfer aux Palois, mais pas loin. Eux mêmes avaient prévenu cette semaine qu’ils voulaient profiter de n’avoir pas grand-chose à perdre pour jouer libérés, une rareté dans leur saison. C’est exactement ce qu’ils ont fait d’entrée. Des rucks propres, une mêlée souveraine (trois pénalités obtenues en première période) et une défense acharnée pour empêcher les Clermontois de progresser.

>>Le film du match

Si Le Bail a été coffré à trois mètres de la ligne (13e), la seule réelle occasion paloise de ce premier acte avec un ballon porté idéalement placé mais avorté (17e), Hastoy a sanctionné à deux reprises l’indiscipline locale (0–6, 23e). A ce moment-là du match, l’ASM se retrouvait même à 14, après le rouge du deuxième ligne Van Der Merwe pour avoir percuté Rey au visage avec l’épaule. Vraiment pas illogique, cette expulsion réveillait le public et surtout Clermont, qui posait ses pognes sur la rencontre. A force de pousser, il trouvait la faille par Lee après une belle percée de Tuicuvu (32e, 7–6). La Section, elle, se mettait à commettre des fautes à son tour et à gâcher ses quelques munitions.

Trop indisciplinés…

Après une pénalité de chaque côté (10–9), les Palois encaissaient un essai casquette : sur un renvoi, Pesenti, tout juste entré, manquait sa réception et Grosso n’avait plus qu’à se saisir de l’offrande (50e, 15–9). Quelques instants plus tard, ils profitaient à leur tour d’une touche clermontoise ratée dans les 22, le ballon naviguait jusqu’à Votu qui concluait (54e, 15–14). Pau, plutôt dominateur, aurait pu passer devant, mais Hastoy manquait coup sur coup la transformation puis une pénalité, alors que Stanley négociait mal un surnombre à l’aile (58e).

La Section aurait pu espérer une baisse de régime des Clermontois. Ce n’est jamais arrivé, notamment grâce à l’entrée de l’explosif Yato. Elle a même été sortie du bonus défensif à cause de son indiscipline, dont Parra puis Fernandez ont profité (65e, 71e, 78e, 80e, 27–14). La fin de match a même été à l’avantage de l’ASM, pas passée loin d’inscrire un troisième essai.

Source: www.sudouest.fr