Accueil ACTUALITES Budget municipal d'Arcachon : plus de 45 millions d’euros à dépenser cette...

Budget municipal d'Arcachon : plus de 45 millions d’euros à dépenser cette année

6
0
PARTAGER

Un budget, ce sont d’abord des chiffres que le nouvel adjoint aux finances, Patrice Beunard, a déclinés en images pour faire « de la pédagogie ». Cette année, la Ville d’Arcachon va dépenser 31,7 millions d’euros pour faire fonctionner tous les services et payer le personnel, mais va aussi investir à hauteur de 13,9 millions, soit plus de 45 millions. Comme il se doit, la majorité est satisfaite de cet alignement de chiffres parmi lesquels on peut citer des charges de personnel de 14,3 millions « qui restent stables » se félicite Patrice Beunard. L’adjoint aux finances insiste aussi sur « un endettement raisonnable puisque comparable à celui du début du mandat », et pointe surtout des investissements encore « importants ». Citons par exemple le nouveau bâtiment culturel, la voirie, le pôle d’échanges multimodal ou l’achat de nouveaux vélos en prêt gratuit.

Dépenses critiquées

Laurent Lamara, le conseiller municipal d’opposition RN, admet que « la gestion actuelle semble aller dans le bon sens », mais déplore avec son ironie habituelle des augmentations « comme les réceptions (+1 400 euros), les contentieux, les relations publiques (+20 %) ». Anny Bey, autre opposante, se montre plus virulente. Elle parle d’une « cigale qui distribue l’argent public à pleines vannes, de clientélisme, d’une attitude irresponsable ». Et concède seulement un « peut mieux faire » pour les dépenses de personnel, après une prédiction en direction d’Yves Foulon : « Personne ne se souviendra de vous comme maire ». Charles-Albert Lucas regrette, lui, de ne pas pouvoir diffuser des diapositives, comme la majorité, pour présenter son analyse des chiffres du budget. Marie Pajot, l’opposante de gauche, dénonce une « gestion peu rigoureuse » en prenant l’exemple des vélos de la ville « que l’on retrouve dans les rues de Bordeaux et Paris ».

La garde rapprochée du maire lance alors la contre-offensive : l’adjoint Bernard Lummeaux voit du « positif » dans la « stabilité des dépenses et les investissements majeurs ». Le premier adjoint Daniel Philippon prédit lui que l’histoire se souviendra d’Yves Foulon. Ce dernier conclut « L’opposition s’oppose c’est son rôle, mais personne ne peut contester la réalité des chiffres ».

Un pass culture pour les 12 – 18 ans

Le Pass culture et loisirs 12–18 est une nouveauté de la Ville d’Arcachon et il a été présenté hier aux élus. Il doit « permettre aux jeunes Arcachonnais de financer en totalité, ou en partie, l’achat de produits culturels ou de loisirs chez les commerçants et autres partenaires arcachonnais du dispositif ».

Il sera d’une valeur de 100 euros. Ce pass comprendra un chéquier nominatif d’une valeur totale de 50 euros, et d’une carte de réduction nominative pour bénéficier d’avantages chez les partenaires ; et de deux chèques « spectacle » nominatifs donnant un accès gratuit à deux places de spectacle (et/ou concert) proposé par Arcachon Expansion. Il devrait être mis en place dans quelques mois.

Une délibération très consensuelle approuvée à une large majorité moins deux abstentions. Elle a simplement amené une question de l’opposante Anny Bey sur l’identité des « partenaires ». « Très probablement les librairies d’Arcachon », a précisé le maire. L’autre opposante Marie Pajot a suggéré qu’il existe une contrepartie à cette gratuité. « La gratuité ne me pose pas de problème. D’ailleurs, les bus sont aussi gratuits à Arcachon », a répondu Yves Foulon.

Source: www.sudouest.fr

https://www.sudouest.fr/2019/01/31/plus-de-45-millions-d-euros-a-depenser-l-an-prochainfaut-il-faire-payer-le-golf-5780235-2733.php#xtor=RSS-10521769